CO3D

Une constellation pour cartographier le monde en 3D

Les quatre satellites CO3D (Constellation Optique en 3D) sont de petits satellites qui vont cartographier le globe en 3D depuis l’orbite basse, à partir de 2025. Ils répondront aux besoins du secteurs public et privé.

Vue d’artiste de CO3D
Vue d’artiste de CO3D © Airbus 2019

Informations essentielles

MissionObserver la Terre et la cartographier en 3D
Domaine CNESObservation
Date de débutLancement en 2025
PartenairesAirbus Defence & Space
LieuOrbite basse polaire (SSO) à 502 km d’altitude.
Durée5 ans
Statut du projetEn développement

Chiffres clés

  • 4 satellites dans la constellation
  • 300 kg pour chaque satellite
  • 1 m de précision altimétrique
  • 50 cm de résolution spatiale

 

Dates clés

  • Juin 2025 : Lancement de la constellation et début de la recette en vol
  • Janvier 2026 : Démarrage de la phase de démonstration
  • Juin 2027 : Fin de la phase de démonstration et démarrage de la phase commerciale
  • 9 décembre 2020 : Le lancement de CO3D est confié à Arianespace à bord de Vega C
  • 8 juillet 2019 : Le CNES confie la réalisation des satellites à Airbus Defence & Space

 

Le projet en bref

Pour prendre la relève des services stéréoscopiques fournis par les satellites Pléiades, le CNES a mis en place le programme CO3D, qui a pour but de fournir des données géographiques globales en 3 dimensions. En survolant la même zone avec différents angles d’acquisitions, il est possible de générer à partir des images acquises sur cette zone une cartographie 3D. L’acquisition par paire de satellite permet en outre de réaliser des mesures synchrones adaptées à la restitution 3D d’objets en mouvements (véhicule, vagues, etc…). Les deux paires de la constellation permettent d’augmenter la revisite et la couverture de grands chantiers.

Chaque satellite CO3D sera équipé d’un instrument optique unique, d’une résolution spatiale de 50cm dans les bandes visibles rouge, vert, bleu et proche infra-rouge. Après traitement spécifique au sol des résultats, ils fourniront des cartes 3D de toutes les terres émergées du globe, appelées MNS (Modèle Numérique de Surface) avec une résolution altimétrique d’un mètre environ. Les MNS produits représenteront environ 25 millions de km² chaque année, une cadence unique au monde avec une telle précision : ils seront utilisés par la défense, la société civile mais devraient également générer de nouvelles perspectives pour des start-ups ou des entreprises installées qui les exploiteront de façon commerciale. Le globe entier devrait être couvert en 5 ans, et selon les besoins de certains utilisateurs spécifiques (glaciologues, nivologues, géologues, etc.) certaines zones seront re-modélisées à quelques mois d’intervalle.

Le 8 juillet 2019, le CNES a attribué le contrat CO3D à Airbus Defence & Space qui réalise actuellement les satellites. Ces derniers sont basés sur une nouvelle plateforme, à faible masse (300kg environ), équipée de propulsion électrique pour les manœuvres en orbite et d’une nouvelle génération de roues cinématiques offrant une grande agilité. Côté instrument, ils utiliseront de nouvelles optiques pour la capture des images et seront capables de pré-traitements à bord ainsi que de transférer des images acquises à très haut débit vers le sol.

 

Rôle du CNES dans le projet

Le CNES a mis en place le programme CO3D et est responsable de la qualité des images et des produits 3D. A ce titre il développe les chaines de traitement des produits 2D et 3D qui seront intégrés dans le segment sol ainsi que la cellule Qualité Image dédiée à l’étalonnage radiométrique et géométrique des images.

 

Contacts CNES

Chef de projet
Lionel PERRET
Courriel : lionel.perret at cnes.fr

Performances Système
Laurent LEBEGUE
Courriel : laurent.lebegue at cnes.fr

Responsable thématique Biosphère Continentale du CNES
Philippe MAISONGRANDE
Courriel : philippe.maisongrande at cnes.fr

Responsable thématique Cycle de l’eau
Delphine LEROUX
Courriel : delphine.leroux at cnes.fr

Le site web du CNES est en cours de refonte et plusieurs pages relatives aux projets sont temporairement indisponibles. Les contenus seront à nouveau disponibles début 2025. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.