29 Août 2006

Pluton n’a plus le statut de planète

Sur décision de l’Union Astronomique Internationale1, réunie en assemblée générale à Prague, Pluton ne sera désormais plus considérée comme une planète du système solaire. L’astre se classe désormais sous l’appelation de « planète naine », nouvelle catégorie des corps du système solaire, bien distincte des 8 « vraies » planètes.
29 août 2006

Plus que 8 planètes dans le système solaire

Le 26ème congrès de l’IAU a abouti à une redéfinition des corps du système solaire. Pluton se voit ainsi exclue de la catégorie des planètes.

Une planète est ainsi aujourd’hui définie comme un corps de forme sphérique en orbite quasi circulaire autour du Soleil2 et ayant « nettoyé » les environs de son orbite de tout corps susceptible de s’y trouver. Pour Pluton, c'est ce dernier critère qui a fait défaut.

Ce qui ramène à 8 le nombre de planètes du système solaire :
Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

L’IAU a créé 2 autres catégories pour classer les corps célestes autres que ces 8 planètes.

Il faudra désormais compter avec la catégorie des "planètes naines" où est reléguée Pluton.

Sont concernés les corps sphériques en orbite autour du Soleil mais n'ayant pas nettoyé l'environnement de leur orbite.
Ainsi l’astéroïde Cérès et le corps lointain 2003 UB313 (aussi appelé Xéna) entrent dans cette catégorie.
Et la liste des planètes naines devrait s’allonger : une douzaine d’autres corps célestes seraient candidats à cette appellation.

Les autres corps, de forme non sphérique, en orbite autour du Soleil se rangent dans la catégorie des "petits corps du système solaire". La Lune qui tourne autour de notre Terre conserve le statut de satellite naturel.

Pluton ne répond plus aux critères

Pluton vue le télescope spatial Hubble. Crédits : Esa/Nasa
Pluton vue le télescope spatial Hubble. Crédits : Esa/Nasa
Située aux confins du système solaire, Pluton a toujours fait figure d’exception.

Son statut a longtemps créé la controverse en raison de sa petite taille et de son orbite elliptique particulièrement inclinée sur l’écliptique.

Avec un diamètre d’environ 2 300 km, Pluton est bien plus petite que la Lune !
De plus, elle croise l’orbite de Neptune lors de sa révolution autour du Soleil qui dure 247 années terrestres.
Tout cela faisait obstacle à l’appellation de planète.
L'orbite de Pluton.
L'orbite de Pluton.
Seul corps principalement formé de glace parmi les corps rocheux ou gazeux du système solaire, Pluton n’a été découverte que récemment, par l’astronome américain Clyde Tombaugh en 1930.



1 IAU : International Astronomical Union

2 A noter que cette définition ne s’applique pas aux planètes qui tournent autour d’autres étoiles.

Voir aussi

Pour en savoir plus