20 Janvier 2016

Thèses et post-doctorats

Le CNES accorde chaque année une centaine d'allocations de recherche.

Dans les domaines des sciences pour l’ingénieur (systèmes orbitaux, systèmes de transport spatial) et des sciences utilisatrices des moyens spatiaux (sciences de l’Univers, sciences de la Terre, sciences en Micropesanteur) à de jeunes scientifiques français et étrangers intéressés par les activités spatiales :

  • des contrats d'allocation de recherche doctorale en vue de préparer une thèse de doctorat d’université dans un laboratoire de recherche en France,
  • des contrats d'allocation de recherche post-doctorale pour un travail de recherche au CNES ou dans un laboratoire en France.

Conditions de candidature

Allocation de recherche doctorale

Pour les contrats d'allocation de recherche doctorale, les candidats universitaires ou diplômés de grandes écoles ou écoles d’ingénieur, doivent être titulaires d’un Master2 délivré par une université ou d’un diplôme leur permettant d’obtenir l’inscription en thèse par l’école doctorale.

Allocation de recherche post-doctorale

Pour les contrats post-doctoraux, les candidats devront être titulaires d’un doctorat ou d’un équivalent avant le début du contrat. Les candidatures de chercheurs ayant déjà bénéficié d’un contrat de thèse cofinancé par le CNES ne sont pas recevables.

Conditions de mise en place des contrats

Allocation de recherche doctorale, obligatoirement cofinancée pour moitié par un tiers (organisme privé ou public)

La mise en place d'une allocation de recherche doctorale impose la signature :

  • d'un contrat de travail entre le doctorant et une des tutelles du laboratoire d'accueil,
  • d'une convention de cofinancement entre le CNES, l'employeur du doctorant et le tiers cofinanceur.

Les contrats d'allocation de recherche doctorale d'une durée de 3 ans, débutent, d'une manière générale, au 1er octobre de chaque année.

Télécharger le document "règles de principe de cofinancement d'une thèse avec le CNES" (pdf - 54.66 Ko)

Allocation de recherche post-doctorale, entièrement financée par le CNES

La mise en place d'une allocation de recherche post-doctorale impose la signature d'un contrat de travail entre le post-doctorant et le CNES. Les contrats d'allocation de recherche post-doctorale, d'une durée d'un an renouvelable une fois, débutent, de manière générale, au 1er octobre de chaque année. La rémunération mensuelle brute CNES est de 2365 euros (valeur janvier 2015) .

Calendrier de candidature

Chaque année, l'appel à candidatures est ouvert de janvier à mars. Après avoir impérativement consulté le responsable du sujet/thématique concernés, nous vous invitons à nous adresser votre dossier de candidature, dûment complèté et signé, de préférence par courrier électronique aux adresses dédiées. Les offres de thèses susceptibles d'être cofinancés par le CNES sont disponibles jusqu'au 31 mars 2016

En savoir plus !