8 Octobre 2004

HELIOS II, une nouvelle génération de satellites militaires

Le CNES prépare actuellement un lancement particulièrement original : courant décembre, Ariane 5 devra mettre simultanément 6 satellites à poste ! Une première pour le lanceur européen. Parmi eux, le satellite d‘observation militaire HELIOS IIA qui doit améliorer la capacité du système déjà en place, tant du point de vue de la résolution que de l’accès à l’information.
8 octobre 2004

Un système amélioré et complémentaire

Courant décembre 2004, après d’ultimes réglages et essais, le satellite Hélios IIA devrait rejoindre dans l’espace ses 2 prédécesseurs, HELIOS IA et IB. Le programme HELIOS II, reposant également sur 2 satellites, est un système militaire d’observation de 2de génération développé par la France en coopération avec l’Espagne et la Belgique.

Fonctionnant dans les domaines visible et infrarouge, il fournira à la Défense française des images de jour comme de nuit. La France pourra échanger une partie de cette capacité d’observation, dite optique, avec les capacités d’observation radar en cours de développement chez ses partenaires allemands et italiens. Elle pourra ainsi observer par tous les temps.. Parmi les améliorations du système HELIOS II : un gain significatif en résolution et de meilleures capacités de prises de vue, mais également un accès plus rapide aux images.

Le nouveau système permettra également le ciblage, le guidage, la préparation de missions et la vérification des dommages de combat. Il a par ailleurs été conçu en tenant compte des perspectives d’évolutions telles que la prise en compte de nouveaux utilisateurs ou de nouveaux capteurs.

6 satellites pour un même lancement

Dernière ligne droite pour HELIOS IIA, les équipes en charge du projet préparent activement le lancement, une opération délicate d’autant qu’il sera suivi de… 5 autres passagers !
Il sera notamment accompagné du démonstrateur Essaim, constitué de 4 microsatellites développés par la DGA. L’objectif : préparer un futur programme de renseignement d’origine électromagnétique spatial.
A bord du vol 165 d’Ariane se trouvera également le microsatellite du CNES Parasol, dédié à l’observation des nuages et des aérosols.
Une grande première pour Ariane 5 qui aura 6 satellites à conduire à bon port !

Voir aussi

Pour en savoir plus

Site de la DGA (Délégation générale pour l'armement)
HELIOS II - Site du Ministère de la Défense
Pour les cibles : 
A propos de :