6 Janvier 2014

Jean-Yves Le Gall : « Le CNES en 2014, une chance pour l'Europe »

Le président du CNES, Jean-Yves Le Gall, avait donné rendez-vous aux journalistes ce lundi 6 janvier 2014, au siège du CNES à Paris, pour présenter ses voeux à la presse mais aussi annoncer les orientations et les grands rendez-vous du CNES pour l'année à venir.
6 janvier 2014

Un moteur d'innovation pour l'emploi et la compétitivité

Pour Jean-Yves Le Gall, « le CNES est aujourd’hui une référence incontestable et il est le moteur de la stratégie spatiale européenne. Fort de ses 2450 collaborateurs passionnés et enthousiastes, il est un vecteur d’innovation pour l’emploi et la compétitivité. Avec un programme fédérateur Ambition 2020, il a les moyens de maintenir la place de la France dans la conquête spatiale, en Europe et dans le monde. »

En 2014, le CNES aura à relever de nombreux défis.

Parmi les projets phares, peuvent être cités, pour la Défense, Athena-Fidus, dont le lancement aura lieu en janvier ; pour les Télécommunications, le satellite à propulsion électrique qui est l’un des 34 projets retenus au titre de la Nouvelle France industrielle ; pour l’Observation, IASI-NG, exemplaire d’une coopération réussie entre le CNES, l’ESA et Eumetsat ; pour les sciences Rosetta qui, 10 ans après son lancement s’apprête à rejoindre la comète Churyumov-Gerasimenko pour y faire atterrir le robot Philae et enfin pour Ariane, la future Ariane 6.

Enregistrement audio de la conférence de presse

Le CNES en 2014 ? Conversation vidéo (Hangout) avec Jean-Yves Le Gall, président du CNES

 



Voir aussi