Affiner la recherche

Tags et Filtres

    Résultats de la recherche

    92 résultat(s) trouvé(s) Trier par
    1. Etudier la déforestation en Amazonie : le cas du Brésil

      Date de publication:

      5 Janvier 2021

      Cette séance propose aux élèves de réaliser une activité associant une analyse de documents, un exercice de cartographie, un travail de synthèse sur le thème de la déforestation de la forêt amazonienne sous la forme d'un texte écrit de manière collective. L’articulation de ces exercices permet à des élèves de cinquième d’appréhender la déforestation à travers un exemple brésilien en montrant à la fois le besoin de gagner des espaces pour produire de la nourriture et les risques environnementaux qui en découlent. L'u ndes intérêts de l'exercice réside dans la confrontation d'une image satellitaire qui sert à montrer et à analyser des dynamiques anthropiques et un texte qui apporte des éléments d'explication sur les causalités et conséquences.

      Tags associés:

    2. La déforestation en Amazonie : le cas du Brésil

      Date de publication:

      4 Décembre 2020

      Cette séance propose aux élèves de réaliser une activité associant une analyse de documents, un exercice de cartographie, un travail de synthèse organisée et un débat sur le thème de la déforestation de la forêt amazonienne. L’articulation de ces exercices permet à des élèves de seconde d’appréhender la déforestation à travers un exemple brésilien en intégrant à la fois des réalités économiques (cause) et environnementales (conséquence). L’image satellitaire doit être mise en valeur comme un outil de recherche qui aide incontestablement à montrer et à analyser des dynamiques anthropiques sans toutefois en expliquer les causes. Le texte apporte des explications nécessaires pour compléter et approfondir la réflexion sur le sujet.

      Tags associés:

    3. Indonésie- Bornéo: déforestation et front agricole de l’huile de palme dans le Kalimantan oriental

      Date de publication:

      18 Septembre 2019

      En Asie du Sud-Est, l’île de Bornéo - en particulier le Kalimantan oriental - a connu ces dernières décennies un vaste processus de déforestation étroitement lié aux développements de nouveaux fronts pionniers miniers, forestiers ou agricoles. Dans ce cadre général, l’essor des plantations d’huile de palme joue un rôle majeur. En effet, en Indonésie, les surfaces plantées en huile de palme passent de 5,3 à 12 millions d’hectares entre 2004 et 2018 (+ 6,7 millions ha., + 125 %), dont 5,8 millions d’hectares à Sumatra et 5 millions d’hectares à Kalimantan. Cette destruction du capital forestier pose en termes brûlants de grands enjeux ayant trait à l’alimentation, aux dynamiques environnementales et à la durabilité des modèles de croissance adoptés.

      Tags associés:

    4. Déforestation et développement agricole dans l'Etat du Rondônia

      Date de publication:

      21 Août 2018

      Troisième exportateur mondial agricole, en particulier premier exportateur mondial de soja, de viande bovine et de volailles, le Brésil se positionne comme une des toutes premières puissances agricoles mondiales. Cette dynamique repose en partie sur la colonisation de la forêt amazonienne. Avec ses 5 500 000 km², l’Amazonie est la plus grande forêt mondiale, dont 60 % de la superficie est située au Brésil. Environ 17 % de cette forêt soit 60 millions d’hectares ont été convertis à d’autres utilisations des terres ces 30 dernières années (INPE, 2008).

    5. Remise de prix Space Tour 2021

      Date de publication:

      17 Septembre 2021

      Dans le cadre du volet territorial du Plan de Relance Spatial, 10 entreprises ont déposé leur projet sur la thématique "Aménagement du territoire guyanais grâce aux données du spatial". Retour en images sur l'audition des 3 candidats retenus et la remise de prix qui s'est tenue ce jeudi 16 septembre, à Cayenne dans les locaux de Guyane Développement et Innovation (GDI).

      Tags associés:

    6. Bilan carbone négatif pour la forêt brésilienne

      Date de publication:

      25 Mai 2021

      Depuis 10 ans, 60% du massif forestier amazonien perd plus de carbone qu'il n'en capte. La principale cause ne serait pas tant la déforestation que les autres activités humaines combinées aux effets du changement climatique.

      Tags associés:

    7. Pérou- Madre de Dios: la quête de l’or dans le piémont amazonien, un front pionnier minier dévastateur

      Date de publication:

      22 Juillet 2021

      La région amazonienne de Madre de Dios, au Sud-Est du Pérou, abrite l’une des industries minières artisanales les plus importantes au monde. Dans cette région difficile d’accès, l’image satellite, ponctuée de milliers de bassins creusés par les mineurs, révèle l’ampleur des chantiers d’orpaillage illégal. Cette soif de l’or anime un front pionnier très actif qui débouche sur de profonds bouleversements - paysagers, logistiques, économiques, urbains...- dans la région. En particulier, les dommages environnementaux et sociaux y sont colossaux. Ce système témoigne de l’impact du modèle extractiviste dans les économies latino-américaines, de rapports particulièrement prédateurs à la ressource et des énormes pressions multiformes qui pèsent aujourd’hui sur le bassin de l’Amazonie.

      Tags associés:

    8. États-Unis- Virginie. Norton: déclin charbonnier, basculement énergétique et crise environnementale des Appalaches

      Date de publication:

      13 Juillet 2021

      Au sud-ouest de la Virginie - dans les Allegheny Mountains au centre la grande chaîne des Appalaches - le Southwest Coalfield et la région de Norton ont connu un boom charbonnier à partir du début du XXe siècle. Dans cet espace marginal parmi les plus déshérités du pays, cette exploitation prédatrice et dévastatrice a alimenté le développement des grandes métropoles, mais s’est traduite par une crise environnementale d’une telle ampleur que l’État fédéral du intervenir en 1977. La concurrence frontale du charbon à ciel ouvert des Rocheuses, l’essor foudroyant du gaz de schiste par fracturation hydraulique et enfin l’indispensable réduction des émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique ont débouché sur un déclin majeur et une crise socio-économique très profonde.

      Tags associés:

    9. Amérique latine

      Date de publication:

      18 Mai 2021

      Question aux concours pour : Capes 2023 Agrégation externe de géographie 2022

      Tags associés:

    10. Tags associés:

    11. Tags associés:

    12. Panama- Le canal interocéanique: un point de passage géostratégique

      Date de publication:

      6 Janvier 2021

      Inauguré en 1914, le canal de Panama traverse l’isthme centre-américain sur une longueur de 77 kilomètres. Il relie l’océan Pacifique à la mer des Caraïbes, puis à l’océan Atlantique. C’est un point de passage géostratégique, tant pour l’US Navy que pour le commerce mondial, car il permet de relier les régions de l’Asie-Pacifique à l’Atlantique-Nord en évitant le long détour par le cap Horn. Ce canal a subi d’importants travaux entre 2007 et 2016 pour s’adapter au gigantisme naval et accueillir des porte-conteneurs transportant 15 000 conteneurs (EVP). 14 000 navires transportant 450 millions de tonnes de marchandises y ont transité en 2019, ce qui en fait un des passages maritimes les plus fréquentés au monde.

      Tags associés:

    13. [Expo] Embarquement pour les étoiles à Marseille!

      Date de publication:

      25 Novembre 2020

      4 ans après « De la voie ferrée à la voie lactée », SNCF Gares & Connexions, en partenariat avec le CNES, a installé cet automne une nouvelle exposition constituée de tableaux colorés d’une extraordinaire précision, à partir des images des satellites Pléiades en gare de Marseille Saint-Charles. Le dispositif comprend de nouveaux totems rétroéclairés, visibles la nuit.

      Tags associés:

    14. Indonésie- Les contrastes du Nord de Sumatra: la métropole de Medan, les plantations et les volcans

      Date de publication:

      28 Avril 2020

      L’île de Sumatra a longtemps fait figure de far-west indonésien : occupée par une forêt ombrophile dont la biodiversité est parmi la plus élevée du monde, avec des espèces animales et végétales devenues emblématiques, elle est également depuis l’époque coloniale traversée par un front pionnier qui a largement déforesté l’île du sud vers le nord. Périphérie voire marge éloignée dans l’ombre portée de Java, Sumatra est très inégalement intégrée au reste de l’archipel et aux flux mondiaux. À côté des métropoles qui s’étendent et des vastes plantations de palmiers à huile destinées à alimenter les marchés mondiaux, les forêts et les espaces ruraux qui occupent les volcans du centre de l’île semblent encore très enclavés. Les éruptions répétées du volcan Sinabung depuis 2010 mettent en évidence la permanence des risques dans un espace à l’écart, loin des métropoles et hors des destinations touristiques plutôt tournées vers le lac Toba ou les forêts du Nord. Les paysages visibles sur cette image reflètent ainsi ces contrastes multiples, typiques des espaces ruraux excentrés des vastes pays en voie d’émergence.

      Tags associés:

    15. Brésil / Argentine / Paraguay- La triple frontière autour d’Iguazu: un des territoires transfrontaliers les plus actifs au monde

      Date de publication:

      15 Septembre 2020

      A la croisée de trois Etats - et aux confins de l’Etat fédéré du Parana (Brésil), de la province de Misiones (Argentine) et de Département de l’Alto Parana (Paraguay) - se développe l’un des territoires transfrontaliers parmi les plus actifs au monde. Animée par de nombreux flux légaux et souterrains, la construction d’une véritable région transfrontalière, historiquement, récente y est fondée sur trois piliers faisant système : la réalisation du barrage hydroélectrique d’Itaipu, un des plus grands du monde, le développement en retour d’une agglomération transfrontalière dynamique et, enfin, la progression d’un front pionnier agricole fondé sur la grande culture, en particulier le soja, initialement à partir du Brésil. Cette triple marge frontalière constitue ainsi le laboratoire de l’élaboration de nouvelles territorialités transfrontalières, dans le contexte d’une dynamique d’intégration cependant largement dominée par le Brésil.

      Tags associés:

    16. A new tool to monitor the carbon budget from space

      Date de publication:

      17 Août 2018

      An international study carried out by the European satellite SMOS now makes it possible to monitor the carbon budget of vegetation with a first application to the African continent. From 2010 to 2016, Sub-Saharan Africa has suffered losses from human deforestation and drought. We here discuss this with Yann Kerr, co-author of this study published in Nature Ecology & Evolution on 9 April. He was director of CESBIO (Centre d’Etudes Spatiales de la BIOsphère) from 2007 to 2016, is behind the SMOS project and is its principal investigator.

      Tags associés:

    17. Projets labellisés

      Date de publication:

      21 Septembre 2021

      Tags associés:

    18. L'Asie du Sud-Est

      Date de publication:

      30 Mai 2020

      Région de d'Asie située de l'est de l'Inde, au sud de la Chine et au nord de l'Australie. Elle est constituée d’une péninsule et d’un ensemble d’archipels.

    19. Les satellites au chevet de la forêt amazonienne

      Date de publication:

      18 Octobre 2010

      Urbanisation, coupe de bois illégale, agriculture intensive… La forêt amazonienne et la biodiversité qu’elle abrite perdent, chaque année, un peu plus de terrain. Depuis une dizaine d’années, les satellites aident à suivre l’évolution de cette déforestation.

      Tags associés:

    20. Une nouvelle façon de suivre le bilan carbone depuis l’espace

      Date de publication:

      19 Avril 2018

      Une étude internationale réalisée grâce au satellite européen SMOS permet désormais de suivre le bilan carbone de la végétation, avec une première application au continent africain. De 2010 à 2016, l’Afrique subsaharienne a subi des pertes liées à la déforestation humaine et aux sécheresses. Nous en discutons avec Yann Kerr, co-auteur de cette étude parue le 9 avril dans Nature Ecology & Evolution. Il a été directeur du CESBIO (Centre d’Etudes Spatiales de la BIOsphère) de 2007 à 2016 et est à l’origine du projet SMOS dont il est investigateur principal.

      Tags associés:

    Pages