6 au 11/10/2016

Pariscience 2016 - 12e édition

Le festival international du film scientifique se déroulera, cette année, du 6 au 11 octobre, au Museum national d’Histoire naturelle, à Paris. Nous remettrons le prix "Innovation".

Festival de l’intelligence et de la connaissance, ou festival du cinéma ? Les 2. En un peu plus d’une décennie, Pariscience s’est imposé comme l’un des plus importants festivals du documentaire scientifique en France et dans le monde. La sélection reflète une belle diversité de genres, de pays, de disciplines et d’approches éditoriales.

Organisé par l’association Science & télévision, ce festival propose pendant 6 jours près de 90 films de tous formats, portant sur des domaines scientifiques très variés : mathématiques, biologie, astrophysique, génétique, neurosciences, écologie… Des débats sont organisés à l’issue des projections.

Le CNES, acteur de Pariscience

Comme chaque année, nous participons activement à Pariscience. 9 prix seront décernés parmi lesquels le prix "Innovation" remis par le CNES, d’après le verdict d’un jury de collégiens. Guillemette Gauquelin-Koch, responsable des Sciences de la vie au CNES, accompagnera la démarche de ces jeunes (voir encadré). Michel Viso, responsable du thème Exobiologie, Exoplanètes et protection planétaires au CNES, présidera le jury "Science télévision".

C’est la 2e fois que Guillemette Gauquelin-Koch sera marraine du jury de collégiens de Pariscience. Elle se rendra dans 3 collèges*, accompagnée d’un spécialiste de l’audiovisuel, pour échanger avec les collégiens sur les aspects scientifiques et cinématographiques des films qui leur seront projetés. Les sensibiliser à la démarche scientifique, aiguiser leur regard cinématographique, tels sont les 2 objectifs essentiels de ces rencontres.

*Les collèges Fleming à Orsay, Lucie et Raymond Aubrac à Paris et Charles Péguy à Verneuil l’Etang.

Les films sur l'espace en lice à Pariscience 2016

  • Star men, Alison Rose (Canada)
  • Comment construire un vaisseau spatial ?, Madis Ligema (Estonie)
  • Disaster Playground, Nelly Ben Hayoun (Royaume-Uni)

Guillemette Gauquelin-Koch, marraine du jury des Collégiens

"J’ai envie de leur faire comprendre que la palette des métiers scientifiques est tellement large, les emplois tellement diversifiés, que chacun peut y trouver sa place. Trouver aussi matière à imaginer, à créer, à rêver. La ressource est inépuisable"

Chaque élève votera pour un film. Marraine et élèves remettront ensemble son prix au réalisateur du film primé, récompensé par le CNES.

Plus d'infos