Roland-Garros : jeu, sat et match !

Saurez-vous distinguer le Central du court n°1 sur cette image satellite acquise à 694 km d'altitude ?
Crédits: 
CNES 2015, Distribution Airbus DS.
20 Mai 2016

Les satellites Pléiades ont les yeux acérés. Pas assez, hélas, pour voir les balles qui s'échangeront lors du tournoi de Roland-Garros dont le 1er tour commence ce dimanche 22 mai 2016 à la Porte d'Auteuil, à Paris.

Mais les 3 courts principaux du stade sont eux bien visibles sur cette image acquise par les satellites Pléiades le 27 septembre 2015. Le court central est repérable à sa forme rectangulaire et ses tribunes qui apparaissent en gris foncé – en réalité, elles sont vertes. En 2001, il a été baptisé court Philippe-Chatrier, du nom de l’un des présidents les plus emblématiques de la Fédération française de tennis décédé en 2000. Érigé en 1928 au moment de la construction du stade, d'une capacité de 15 000 places assises, le Central a été le théâtre des plus grandes pages de l’histoire de l'unique tournoi du Grand Chelem disputé sur terre battue : les 6 titres de Björn Borg, la victoire de Yannick Noah en 1983, les 6 victoires de Steffi Graf, les 9 sacres de Rafael Nadal…

Mais c'est bien le court n°1, construit en 1980, qui est le ''chouchou'' des joueurs et du public. Sa forme circulaire, sa taille humaine avec 3 800 places et la lumière du soir dont il profite pendant le tournoi, lui confèrent une atmosphère particulièrement chaleureuse.

Au début des années 1990, le Central et le n°1 ne suffisent plus à recevoir les spectateurs  de plus en plus nombreux. En 1994, le court Suzanne-Lenglen doté de 10 000 places sort – à moitié – de terre. Ce nouveau court est en effet semi-enterré et présente la particularité d'abriter en sous-sol un réservoir rempli d'eau qui permet à la terre battue de conserver un taux d'humidité optimal. D'abord appelé court A, il a été rebaptisé en 1996 "Court Suzanne-Lenglen" en hommage à la joueuse française née en 1899, 1ere star internationale du tennis féminin.

Cette année, Serena Williams s'annonce favorite face à Maria Sharapova. Depuis 4 ans, les 2 joueuses se passent à tour de rôle le trophée. Chez les hommes, qui succédera à Stan Wawrinka, vainqueur de l'édition 2015 sur le Central ? Federer vient de déclarer forfait. Alors Nadal, Djokovic, Murray… ? La bataille s'annonce féroce !

Localisation des 3 principaux courts de Roland-Garros. Crédits : CNES 2015, Distribution Airbus DS.

Publié dans : 
Pour les cibles : 
A propos de :