7 Mars 2017

[Insolite] Portrait de Gengis Khan sur une colline de Mongolie

Le portrait de Gengis Khan, fondateur de l'Empire mongol au 13e siècle, a été gravé en 2006 sur une colline entourant Oulan-Bator. Héros national pour certains, tyran pour d'autres, il est parfois considéré comme un féministe avant-gardiste.
Crédits : CNES 2014, Distribution Airbus.

Le Royaume-Uni n’est pas le seul pays à posséder des géoglyphes, ces grands dessins dessinés à même le sol tels le cheval blanc d’Osmington ou le lion blanc du zoo de Whipsnade. La Mongolie aussi ! Pour preuve, ce portrait de Gengis Khan, fondateur de l’Empire mongol au 13e siècle. Haut de 140 m, il a été gravé en 2006 dans une colline qui entoure la capitale Oulan-Bator à l’occasion du plus grand évènement traditionnel de Mongolie : le Naadam. Ce festival organisé tous les ans en juillet et inscrit sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l’Unesco est articulé autour de 3 jeux : course de chevaux, lutte et tir à l’arc. 

Genghis Khan, un féministe au Moyen âge ?

Pour les Mongols, Gengis Khan est une figure légendaire entourée d'un grand respect, il est le père de leur nation. Mais pour les habitants d'autres régions d'Asie, il est considéré comme un conquérant impitoyable et sanguinaire. D'autres encore le qualifie de féministe avant-gardiste pour avoir établi des lois en faveur des femmes comme l'interdiction de kidnapper des femmes, de les vendre et l'interdiction de l’adultère. Mais ces lois n’ont-elles pas été promulguées davantage dans l'objectif d’éviter les conflits entre tribus que dans l'intérêt des femmes à proprement parler ?

 

Lors de la fête du Naadam, les femmes participent aux épreuves de tir à l'arc et les jeunes filles aux courses de chevaux. Pas encore à la lutte. Crédits : Zoharby, CC BY-SA 3.0.

Les satellites Pléiades

L'image présentée a été acquise le 31 mai 2014 par l'un des 2 satellites Pléiades en orbite à 700 km d'altitude. Lancés en 2011 et 2012, Pléiades-1A et Pléiades-1B sont capables de prendre des images de n'importe quel point du globe en moins de 24h à la résolution de 70 cm (rééchantillonée ensuite à 50 cm). Conçu par le CNES, ce système d'imagerie spatiale à très haute résolution est exploité par Airbus DS.

Publié dans : 
Pour les cibles :