Collision romantique de 2 galaxies

Ce cœur cosmique est formé de 2 galaxies en train de danser un slow de plus en plus serré sous l'effet de la gravité. Fusion totale prévue dans 400 millions d'années.
Crédits: 
Robert Gendler.
14 Février 2017

Cette image prise depuis le sol représente les galaxies des Antennes appelées aussi NGC 4038 et NGC 4039. Situées dans la constellation du Corbeau, à 45 millions d'années-lumière de la Terre, elles sont entrées en interaction il y a plusieurs centaines de millions d'années. Les 2 fins pinceaux qui émanent de la base du cœur – et qui ressemblent aux antennes de certains insectes – sont composés d'étoiles, gaz et poussières éjectés lors des premiers pas de danse du couple.

Un mariage et beaucoup d'enfants ! 

Dans environ 400 millions d'années, ces 2 galaxies auront fusionné en une super-galaxie unique, énorme. Chacune aura apporté ses bébés (ses étoiles) auxquels il faudra ajouter celles formées durant la collision. Le télescope spatial Hubble a déjà identifié plus de 1 000 nouveaux paquets d'étoiles, contenant chacun des dizaines de milliers d'étoiles.

Cette fusion galactique pourrait advenir à notre galaxie, la Voie Lactée. Les astronomes pensent en effet qu'elle entrera en collision avec la galaxie d'Andromède dans 4 milliards d'années. Un nom aurait même déjà été trouvé pour la super-galaxie qui en naîtra : Milkomède ou Lactomède... Cela nous laisse le temps de trouver une appellation plus romantique !

Les ''Antennes de l'amour'' ont été créées lors de la rencontre initiale des 2 galaxies il y a 200 à 300 millions d'années. Crédits : Brad Whitmore (STScI), and NASA/ESA.

Zoom spatial sur le ''coeur'' 

Cette éblouissante image compile les informations du télescope spatial Hubble et de 2 autres satellites : Chandra et Spitzer. Les gouttes orangées (en haut à droite et en bas à gauche du centre de l'image) sont les 2 noyaux des galaxies des Antennes. En bleu : du gaz très chaud qui a été ensemencé par des explosions de supernova ; les points brillants bleus sont des restes de très grosses étoiles. En rouge : les zones les plus froides où se forment les jeunes étoiles. En ocre : des veines de poussière observés par Hubble. En savoir plus.

Publié dans :