Plages de Fréjus : et si on prenait un peu de hauteur ?

Loin des remous de l'actualité de l'été 2016, les plages de Fréjus se dévoilent sur cette image acquise par les satellites Pléiades à 780 km d'altitude.
Crédits: 
CNES 2015, Distribution Airbus DS.
29 Août 2016

Depuis l'espace, on ne voit qu'une seule et unique bande de sable. Mais ce sont 3 plages de Fréjus qui sont présentes sur cette image acquise par les satellites Pléiades le 26 juin 2015 : la plage du Capitole, de la République et des Sablettes. Bordées par les boulevards d’Alger et de la Libération, elles font face à la mer Méditerranée et sont encadrées de 2 ports : le Vieux Port de Saint-Raphaël (à droite) et Port-Fréjus (à gauche).

Certaines années, la baignade est toutefois perturbée par l'apparition de... méduses ! Une start-up financée par le CNES propose de vérifier leur présence en tant réel via une carte collaborative et participative disponible pour l'ensemble du littoral de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Autant avoir toutes les infos en tête avant de faire trempette ! 

Le golfe de Fréjus vu par les satellites Pléiades le 26 juin 2015. Crédits : CNES 2015, Distribution Airbus DS.

UNe mer méditerranée zebrée ?

Sur cette image acquise par le satellite Sentinel-2A le 25 avril 2016, la Méditerranée apparaît striée de bleus. Pourquoi ? Car l'imageur du satellite européen est composé de 12 barrettes regardant chacune une bande au sol large de 25 km et disposées (pour des raisons d'encombrement) en quinconque sur 2 lignes décalées avec des angles de visées légèrement différentes. ''Cette différence de visée est minime, au maximum de 3,4 degrés pour certaines longueurs d'onde, mais elle est suffisante pour que les surfaces présentant des effets directionnels importants, comme ici la mer, apparaissent dans des couleurs différentes'' indique Vincent Lonjou, ingénieur qualité image au CNES. 

Crédits : Copernicus Sentinel Data 2016.

Pour les cibles :