10 Avril 2017

[Insolite] Dessin mystérieux dans le désert de Gobi

Cet intriguant dessin se trouve en Chine, dans le désert de Gobi. Oeuvre d'art ? Cible d'étalonnage pour satellites ? Le débat reste ouvert...
Crédits : CNES 2016, Distribution Airbus DS.

Cet énigmatique dessin a fait couler beaucoup d’encre. Haut d’1,8 km, il est constitué de bandes blanches de 20 m de large. Sur l'image acquise le 3 août 2016 par nos satellites Pléiades, ces bandes sont en train de disparaître, certainement sous l’action des éléments : recouvertes par du sable, emportées par des torrents d’eau…

Mais à quoi a-t-il servi ? Est-ce une oeuvre d’art éphémère tel le Souffle du désert ? Selon un expert de la NASA cité dans de nombreux articles parus en 2011 (comme ici et ), il a pu être utilisé comme cible pour étalonner les instruments optiques de satellites espions. Qu’en pensent les spécialistes du CNES ? 

Parole d’expert 

« Selon nous, ce "dessin" n’est pas adapté pour étalonner la résolution optique de satellites car il ne présente pas de motifs de tailles variables ou de géométrie spécifique. Il pourrait à la limite fournir des points de référence pour l’étalonnage de la localisation, mais les villes dont on connait la position de nombreux points caractéristiques sont bien plus pratiques pour le faire. Enfin, sa petite taille comparée aux fauchées classiques des satellites ne permet pas d’être une référence pour étalonner la géométrie interne des caméras et vérifier que l’image n’est pas déformée par l’instrument » indique Philippe Kubik, chef du service qualité image au CNES. 

Ce qui est sûr, c’est que si nous devions tester ou étalonner des satellites, nous n’utiliserions pas ce type de dessin tracé sur un relief accidenté ! 

Le mystère reste donc entier. Selon vous, à quoi cela peut-il bien correspondre ? Pour vous aider, voici les coordonnées spatiales de ce dessin indéchiffré :  40.45, 93.74.

Autre dessin situé 30 km à l'ouest. Crédits : Google, DigitalGlobe.

20 km à l’ouest, des pistes d’atterrissage ? Crédits : Google, DigitalGlobe.  

Une cible d’entraînement pour le largage de missiles aéroportés ? Crédits : Google, Digital Globe. 

is_dessin_gobi_4ge.jpg

Images d’archives disponibles sur Google Earth. Crédits : Google, DigitalGlobe.

Les satellites Pléiades

Lancés en 2011 et 2012, les satellites jumeaux Pléiades-1A et Pléiades-1B tournent autour de la Terre à 700 km d'altitude. A eux 2, ils sont capables de prendre des images de n'importe quel point du globe en moins de 24h à la résolution de 70 cm (rééchantillonée ensuite à 50 cm). Conçu par le CNES, ce système d'imagerie spatiale à très haute résolution est exploité par Airbus DS.

Publié dans : 
Pour les cibles :