[Insolite] Un toit décoré du logo de Batman

Le logo de Batman est peint sur le toit d'un bâtiment de cet aéroport militaire américain. Saurez-vous trouver la chauve-souris ?
Crédits: 
CNES 2016, Distribution Airbus DS.
21 Avril 2017

Cette image a été capturée par les satellites Pléiades le 1er janvier 2016 lors du survol de la base militaire de Kadena située sur l’île japonaise d’Okinawa. Construit en 1945, ce "hub" de la force aérienne américaine dans le Pacifique est doté de 2 pistes parallèles longues de 3 688 m. De ces pistes s’envolent de nombreux avions de chasse de l’US Air Force, dont ceux du 44e escadron surnommé les "Vampire Bats". D'où le logo du personnage de comic book Batman qui apparait sur un bâtiment de cet escadron ! Il serait apparu dans les années 80 selon le site Stars and Stripes

Un logo qui s'exporte même dans l'espace !

Regardez qui l’arbore sur l'image ci-contre : l’astronaute français Thomas Pesquet en lévitation dans la Station spatiale internationale ! Les astronautes seraient-ils dotés de super-pouvoirs pour voler tels des super-héros ? Il y a forcément un truc, non ? Vous avez raison ! Allez, on vous le dévoile tout de go. Non, les astronautes ne volent pas. Non, les astronautes ne flottent pas. Ils tombent ! 

Depuis 5 mois, Thomas Pesquet est en chute libre autour de la Terre. Si on a l’impression qu'il flotte ou que Peggy Whitson vole, c’est que tout ce qui les entoure, et notamment la station spatiale, tombe en même temps qu'eux à la vitesse de 28 000 km/h. Heureusement, ils ne rencontrent aucun obstacle dans leur chute infinie et circulaire qui les amène à faire 16 fois le tour de la Terre par jour. De quoi avoir le tournis !

Prise de vue en plan large de la base militaire de Kadena par nos satellites Pléiades. Crédits : CNES 2016, Distribution Airbus DS.

Les satellites Pléiades

Lancés en 2011 et 2012, les satellites jumeaux Pléiades-1A et Pléiades-1B tournent autour de la Terre à 700 km d'altitude. A eux 2, ils sont capables de prendre des images de n'importe quel point du globe en moins de 24h à la résolution de 70 cm (rééchantillonée ensuite à 50 cm). Conçu par le CNES, ce système d'imagerie spatiale à très haute résolution est exploité par Airbus DS.

Publié dans : 
Pour les cibles :