Retourner à la liste

Validation des binaires et exoplanètes Gaia

Description

Gaia est une mission astrométrique de l'Agence Spatiale Européenne lancée en décembre 2013. En combinant les données astrométriques, photométriques et spectroscopiques de plus d'un milliard d'objets plus brillants que la magnitude 20, Gaia fournit des informations sans précédent sur le contenu stellaire de notre Galaxie.

Les catalogues fournis à la communauté (DR) sont de plus en plus complexes et leurs validations sont donc de plus en plus difficiles.
L'objectif de cette thèse est de travailler sur la validation des différents paramètres que Gaia fournira sur les binaires et les exoplanètes, des paramètres stellaires aux orbites des systèmes. Ces informations peuvent provenir de mesures astrométriques, photométriques et/ou spectroscopiques et nous devons nous assurer que les données finales fournies à la communauté sont cohérentes. Nous le ferons en utilisant en particulier des données complémentaires externes : astrométrie Hipparcos, courbes de vitesse radiale, binaires à éclipses connues et imagerie directe des systèmes. De nouveaux outils d'analyse des données devront être développés pour tester la cohérence de toutes ces informations.

La thèse commencera par la validation des données Gaia DR3 qui fournira pour la première fois à la communauté des indicateurs de binarité et des paramètres pour des binaires non résolues. Gaia DR3 sera mis à la disposition de la communauté pendant la deuxième année de la thèse, ce qui permettra à l'étudiant de participer aux nombreuses applications scientifiques ultérieures de ces données. La troisième année permettra de débuter la validation de Gaia DR4 et en particulier la validation des données d'astrométrie d'époque, attendues depuis longtemps par la communauté exoplanètes.

Ce travail sera réalisé au sein des équipes odyssey et exoplanètes de l'IPAG conjointement avec l'équipe GEPI de l'Observatoire de Paris et en collaboration avec diverses équipes européennes impliquées dans le Consortium Gaia pour le traitement et l'analyse des données.

Profil

M2 astronomie-astrophysique, bon niveau en programmation, notions de statistiques.

Description de la structure
Laboratoire d'accueil : IPAG, Grenoble
Directeur(rice) de thèse/recherche : BABUSIAUX Carine
E-mail du directeur(rice) de thèse/recherche : carine.babusiaux@univ-grenoble-alpes.fr
Responsable Cnes de l'offre : LAUDET Philippe

Pour postuler à cette offre, nous vous invitons à vous rapprocher du directeur/rice de thèse et compléter avec son aide la partie cofinancement  du formulaire en ligne (Répondre à l’offre)  pour le 1er avril 2019.

Répondre à l'offre Retourner à la liste