Retourner à la liste

Techniques de pistage multicible appliquées aux débris spatiaux réf: 105T2019SI

Description

Le service DSO/DV/ISL  est chargé dans le domaine de la mécanique spatiale des tâches d’études, de modélisation, de R&D et d’ingénierie relatives à la surveillance de l’espace, aux débris spatiaux, et à la Loi sur les Opérations Spatiales au profit des projets en développement et en exploitation. Les objets spatiaux contrôlés et non contrôlés représentent en effet un danger non négligeable pour les missions spatiales. Il est donc nécessaire de les observer et de les maintenir dans un catalogue afin de pouvoir prédire leur évolution orbitale à court terme et ainsi prévoir les rentrées atmosphériques ou les risques de collision entre objets.

Le catalogage de débris spatiaux s'appuie sur des observations prises par un réseau de senseurs dans le but  d'améliorer la connaissance des objets déjà catalogués et recenser de nouveaux objets. Pour cela des techniques de suivi multi-cibles et multi-senseurs sont utilisées mettant en œuvre des fonctions d'association de mesures aux objets, de calcul de restitution d'orbite, et d'estimation d'orbite initiale. Des méthodes innovantes ont été implémentées au sein du service ISL telles que MH-JPDA (Multi Hypothesis Joint Probabilistic Data Asssociaton), OBVIOD (Optimized Boundary Value Initial Orbit Determination) et CBMeMBer (Cardinality Balanced Multi-Target Multi-Bernouilli).
Vous analyserez la performance de ces techniques en les appliquant à des cas simulés et réels de surveillance de l'espace.
Pour cela vous devrez :
- vous approprier différentes techniques : comprendre la base théorique, le paramétrage,…
- vous approprier les outils métiers du service,
- définir des cas simulés : tracking des débris résultant d'une explosion ou d'une collision, tracking d'un cluster de satellites
- analyser la performance de chaque technique : qualité des orbites, nombre d'objets maintenus/perdus, association correcte de mesures.
- appliquer ces méthodes à un ou plusieurs cas réels.

Profil

BAC + 5 ( Master 2 ou dernière année d'école ingénieur)
Etudiant en dernière année d’Ecoles d’ingénieur ou d’université, ou MASTER universités
Compétences souhaitées : mécanique spatiale, probabilité, mathématiques appliquées

Description de la structure

Non renseigné

Répondre à l'offre Retourner à la liste