Retourner à la liste

Technicien Metrologie - H/F - Ajustage d'une chaine de mesure de rayonnement d'antenne réf: 078T2019ST

Description

La mesure de rayonnement d'une antenne nécessite la mise en œuvre d'une chaine de mesure pouvant être constituée d'une multitude d'éléments (câbles, mélangeurs, amplificateurs, atténuateurs, coupleurs, commutateurs, joints tournant …). Cette chaine peut devenir compliquée pour des tailles d'installations importantes et pour lesquelles l'instrumentation est déportée. A la fois pour des raisons pratiques (passages de câbles entre pièces par exemple) et métrologiques (maintien de la dynamique de mesure par exemple) ces chaines de mesure électriquement longues deviennent difficilement caractérisables de bout en bout.
L'approche habituelle consiste à utiliser la méthode de substitution (aussi appelée méthode de comparaison). Ainsi, sans connaitre dans le détail les caractéristiques de la chaine de mesure utilisée, le résultat obtenu pour l'antenne mesurée est comparé au résultat obtenu pour une antenne connue (dite de référence ou étalon). En considérant que la réponse de la chaine de mesure est la même lors des deux mesures, une estimation de la grandeur mesurée est alors obtenue et un degré d'incertitude y est accolé. Cette comparaison des deux résultats est effectué après les mesures. L'approche proposée dans le cadre de ce stage veut caractériser a priori l'ensemble de la chaine de mesure afin d'obtenir plus "directement" la grandeur mesurée. La pertinence d'une telle approche sera évaluée du point de vue métrologique en termes d'incertitudes sur le résultat et comparée à l'approche usuelle.

Un premier objectif du stage est de caractériser un important nombre d'éléments constituants les chaines de mesure habituelles du Laboratoire d'Etude et de Mesure Antennes (LEMA) du CNES de Toulouse. Ceci se fera par l'utilisation d'analyseur de réseau vectoriel et visera la connaissance de tout ou partie de la chaine.
Suite à cette première phase de caractérisation, il s'agira d'établir une base de données rassemblant chaque composant et ses caractéristiques. Cette base de données servira également pour le suivi et la maintenance.
La dernière étape sera consacrée à la construction de chaine de mesure à partir de la base de données et l'obtention d'un niveau attendu (pouvant servir pour un "réglage de zéro" en s'appuyant sur un étalon par exemple).
L'ensemble de ces actions vise à l'obtention directe de la grandeur antenne mesurée et non a posteriori.
Une estimation du niveau d'incertitude obtenu sera réalisée avec l'aide d'un(e) ingénieur(e) du LEMA.
Une attention particulière sera portée sur l'aspect opérationnel et versatile pour servir l'établissement d'une chaine de mesure.

Profil

BAC +2  ou 3 (BTS,DUT ou License )
En dernière année de DUT ou de licence, l'étudiant doit avoir de bonnes connaissances en mesures physiques et un intérêt pour les activités du laboratoire (électromagnétisme, radio fréquence, antenne). La connaissance du fonctionnement et de la mise en œuvre des bases de données seront appréciées. Des capacités d'apprentissages, d'autonomies et de rigueur sont indispensables pour ce poste.

Description de la structure

Non renseigné

Répondre à l'offre Retourner à la liste