Retourner à la liste

Caractérisation de la constellation MEOSAR et analyse de données MEOLUT réf: 085T2019SI

Description

COSPAS-SARSAT est un projet international de localisation par satellites pour les alertes de détresse. Le nouveau système MEOSAR, entré en phase EOC (Early Operational Capability), est composé de stations de réception appelées MEOLUT et de plusieurs constellations de satellites MEO (GPS, Galileo, GLONASS et prochainement BDS), qui comportent une charge utile dédiée au SAR. Les MEOLUTs sont chargées de calculer la position des balises qui envoient un signal de détresse relayés par les satellites MEOSAR. Afin d’obtenir la précision de localisation voulue, les possibles biais qui sont présents au niveau des charges utiles doivent être caractérisés et éventuellement compensées par calibration. Le besoin d’une calibration régulière a été peu discuté au niveau de Cospas-Sarsat et est pourtant essentiel pour le dimensionnement d’un réseau de balises de calibration.
Un autre sujet d’intérêt de la communauté Cospas-Sarsat est la performance du système dans des cas réels de détresse, en particulier pour une balise en mouvement. Une meilleure connaissance de la performance réelle permettra d’apporter des nouvelles données à la communauté Cospas-Sarsat et pourra participer à l’évolutions des standards en cours de discussion. 

Le stagiaire devra dans un premier temps se familiariser avec les données récoltées au niveau de la MEOLUT. Il devra ensuite proposer et implémenter les méthodes de traitement permettant de caractériser les propriétés (biais temps/fréquence typiquement) des différents satellites suivis par la MEOLUT.
Dans un second temps, le stagiaire proposera une évolution de la méthode de calibration actuelle, qui se base sur les mesures d’une seule balise, afin de l’étendre à l’utilisation de plusieurs balises de référence qui apparait comme plus robuste.
Enfin, le stagiaire développera les outils permettant de caractériser la précision de localisation des balises opérationnelles. Il s'agira d'identifier les balises disposant d’une seconde source de localisation, de calculer une erreur de localisation et de réaliser des statistiques sur un nombre suffisant de cas.

Le stagiaire sera en collaboration avec les ingénieurs du CNES qui apportent l’expertise technique au projet MEOSAR. Les résultats produits pendant le stage pourront être présentés lors d’un meeting Cospas-Sarsat, en fonction des dates du meeting approprié et des résultats obtenus à la date du meeting.

Profil

BAC + 5 ( Master 2 ou dernière année d'école ingénieur)
Etudiant en dernière année d’Ecoles d’ingénieur ou d’université, ou MASTER universités
Compétences souhaitées : traitement du signal, navigation

Description de la structure

Non renseigné

Répondre à l'offre Retourner à la liste