16 Juillet 2015

66ème succès d’affilée pour Ariane 5

Le mercredi 15 juillet, Ariane 5 a parfaitement réussi sa mission après son lancement depuis le Centre Spatial Guyanais, port spatial de l’Europe, en mettant en orbite deux satellites. Le premier, Star One C4, de l’opérateur Embratel Star One, est un satellite de télécommunications, le second, MSG-4, est un satellite de météorologie, dédié à la surveillance du temps, du climat et de l’environnement, pour l’agence européenne EUMETSAT. Le lanceur européen signait ainsi son 66ème succès d’affilée depuis 2003.

D’une masse au lancement de 5,5 tonnes, Star One C4 est un satellite de télécommunications construit par Space Systems Loral (SSL) pour le compte d’Embratel Star One, le principal opérateur de satellites d’Amérique du Sud. Il fournira des services de télécommunications, de télédiffusion et Internet sur le Brésil, l’Ouest de l’Amérique du Sud, le Mexique, l’Amérique centrale et sur la partie continentale des Etats-Unis. Sa durée de vie opérationnelle est estimée à 15 ans.

D’une masse au lancement de 2,0 tonnes, MSG-4 est le quatrième et dernier satellite Meteosat de seconde génération. Fabriqué par Thales Alenia Space pour le compte d’EUMETSAT, il permettra de réaliser des prévisions immédiates et à très court terme de phénomènes météorologiques extrêmes. Sa durée de vie opérationnelle est estimée à environ 7 ans.

À l’occasion de ce lancement, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Je suis fier de féliciter toutes les personnes ayant contribué à la réussite de ce lancement. En plus du satellite de l’opérateur Embratel, Ariane 5 a mis en orbite MSG-4, un satellite d’une importance primordiale pour faire face aux problématiques climatiques auxquels nous sommes confrontés et dont le lancement revêt une importance particulière en cette année plus que jamais dédiée à l’environnement et à sa protection, comme en atteste la Conférence Climat, la COP21, qui aura lieu à Paris en décembre prochain. Je salue toutes les équipes auxquelles nous devons ce succès, celles de l’ESA, d’Arianespace, de l’ensemble de l’industrie spatiale et d’EUMETSAT. Je remercie aussi les équipes du CNES, à la Direction des Lanceurs et au Centre Spatial Guyanais, qui ont réussi ce lancement, le troisième cette année pour Ariane 5. »

_____
Contacts
Pascale Bresson    Tel: +33 (0)1 44 76 75 39     pascale.bresson@cnes.fr
Alain Delrieu    Tel: +33 (0)1 44 76 74 04    alain.delrieu@cnes.fr
Julien Watelet    Tel: +33 (0)1 44 76 78 37     julien.watelet@cnes.fr

Publié dans :