Comment capturer un astéroïde ?

C’est officiel, la NASA prévoit de capturer un « petit » astéroïde en 2019 et de le remorquer vers la Terre !
Crédits: 
NASA/Advanced Concepts Laboratory.
11 Avril 2013

Le vaisseau spatial qui va attraper un astéroïde pour le compte de la NASA pourrait ressembler à ça ! Imaginé par les chercheurs du Keck Institute for Space Studies (KISS), cet engin dispose de gigantesques panneaux solaires et surtout d’un « sac » ultrarésistant de 15 m de diamètre qui devrait lui permettre de capturer un astéroïde d’environ 500 t.

Et la manœuvre ne s’arrête pas là. Une fois piégé, le gros caillou sera remorqué à l’horizon 2021 jusqu’à la Lune et placé sur une orbite stable. De là, il sera beaucoup plus facile pour les astronautes d’aller l’étudier à loisir, à bord du futur vaisseau spatial Orion, de faire des analyses in situ et d’y prélever des échantillons.

Avec cette mission, la NASA souhaite répondre à plusieurs questions : sommes-nous capables de dévier la trajectoire d’un astéroïde potentiellement menaçant pour la Terre ? Quelles ressources pouvons-nous tirer de ces roches ? Disposons-nous des technologies nécessaires pour envisager une mission habitée vers Mars ?

De son côté, le CNES a les yeux braqués sur un objet un peu particulier : l’astéroïde Apophis. Les ingénieurs du Centre spatial de Toulouse espèrent bien, lors de son prochain passage à proximité de la Terre en 2029, sonder la structure interne de l’astéroïde et ainsi déterminer le meilleur moyen de modifier la trajectoire de ce maraudeur de l’espace, si besoin était, lors d'un nouveau survol en 2036.

En savoir plus :