Pléiades mobilisé contre les inondations en Afrique

Suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur l’Afrique Centrale et de l’Ouest en juillet et en août, la charte « Espace et Catastrophes Majeures » a été activée afin de mobiliser tous les moyens d’imagerie satellite disponibles.
Crédits: 
CNES 2012 - Distribution Astrium Services / Spot Image S.A., all rights reserved, Map produced by SERTIT
21 Septembre 2012

Le satellites Pléiades, opéré par Astrium services, a été en particulier programmé en urgence le 29 août pour fournir des images à très haute résolution de 2 villes identifiées comme prioritaires par la Sécurité Civile française en liaison avec les autorités locales : Dosso, avec près de 10 000 habitations détruites, et Agadez.

Ci-dessus : Ville de Dosso - Cartographie au 1:10 000ème des zones inondées résiduelles réalisée à partir d'une image Pléiades acquise le 30 août 2012.

Les images Pléiades ont été acquises sur Dosso et Agadez dès le 30 août et traitées en moins de 7 h par le SERTIT (Service Régional de Traitement d’Images et de Télédétection de Strabourg), lequel a produit un ensemble de cartes des zones affectées dans ces 2 villes.

Ces cartes ont été reçues le jour même par les autorités nigériennes et la Sécurité Civile française sur place. Ces délais très courts de mise à disposition des produits sont et restent un enjeu majeur pour les utilisateurs de la Charte.

Ces cartes sont venues soutenir les opérations d’assistance alimentaire et sanitaire des autorités nigériennes et des organisations humanitaires, dans un contexte de crise alimentaire qui touche le Niger depuis plusieurs mois.

14 agences membres de la Charte

La Charte internationale « Espace et Catastrophes Majeures » a été créée en 1999 sous l’impulsion du CNES et de l’ESA. Elle vise à offrir un système unifié d’acquisition et de livraison des données satellites dans les cas de catastrophes majeures d’origine naturelle ou humaine par l’entremise d’utilisateurs autorisés (sécurités civiles).

Aujourd’hui, chacune des 14 agences spatiales membres de la Charte s’engage à fournir des ressources satellites au profit des opérations d’urgence et de secours aux personnes, lors des situations de grande détresse comportant des pertes humaines ou des dégâts matériels importants, causés par un événement naturel ou technologique.


Des cas concrets d'application de la Charte