La pollution lumineuse vue de l’espace

Tandis qu’il survolait l’Atlantique à bord de la Station spatiale internationale, l’astronaute néerlandais André Kuipers a pris cette image de la France et de la péninsule ibérique saturées de pollution lumineuse.
Crédits: 
ESA/NASA
28 Mars 2012

À gauche de l’image, Paris et sa région forment une immense tache de lumière qui se prolonge par l’autoroute A13 jusqu’à Rouen, le Havre et Caen.

À gauche du centre de l’image, Bordeaux et Toulouse en enfilade rivalisent d’éclat, tandis que sur la droite Madrid, la capitale espagnole, n’a rien à envier à Paris.

La pollution lumineuse, non contente de priver les citadins de la plupart des étoiles, a aussi un impact avéré sur la faune nocturne et les animaux migrateurs.

Chaque année, un rendez-vous appelé EarthHour invite les Terriens à modérer leur consommation électrique.

Un geste destiné à nous rappeler que les ressources de notre planète ne sont pas illimitées et qu’il convient de les préserver, tout l’enjeu de ce que l’on appelle le développement durable.

Pour en savoir plus :